3 jun. 2013

Immobilier en Espagne : des opportunités plutôt alléchantes





Vous n’avez pas les moyens d’acheter un logement en France ? L’Espagne pourrait bien répondre à vos envies d’acquisition… Explications.
Sur fond de crise (encore et toujours), les prix des logements neufs en Espagne s’avèrent être au plus bas depuis 2003, d’après une récente étude menée par la Sociedad de Tasación (entreprise espagnole spécialiste en actifs immobiliers). Ce sont cinq années de baisse consécutive qui ont été enregistrées, et la tendance devrait se poursuivre sur 2013. La cause de ce déclin ?
Un stock conséquent de logements pour une demande de plus en plus faible. L’étude ne manque d’ailleurs pas de stipuler que la baisse des prix devrait rendre le parc immobilier espagnol attractif pour les investisseurs internationaux. Troquez votre vieux T1 à Paris contre un T4 flambant neuf à Valence. Concrètement, à quoi ressemblent les prix de l’immobilier en Espagne ? D’après l’étude espagnole, les villes les plus chères sont San Sebastián/Donostia (3 502 €/m2), Barcelone (3 434 €/m2) et Madrid (2 982 €/m2) et les plus économiques : Murcia, Cáceres et Badajoz avec un prix inférieur à 1 300 €/m2. Pour rappel, les prix de l’immobilier à Paris tournent aux alentours de 8 000 €/m2 et à Lyon de 3 200 €/m2.

Côté plage et soleil, sachez qu’un 4 pièce neuf d’environ 100 m2 dans le quartier des plages à Valence coûte dans les 100 000 euros ! Soit le prix d’un vieux T1 d’une dizaine de mètre carrés à Paris… De quoi avoir un beau pied-à-terre pour vos vacances !

Source : ACTU IMMO par AnnoncesJaunes.fr

No hay comentarios:

Publicar un comentario